Rechercher
  • Ca Gaz

La désillusion du Barça

Mis à jour : 15 août 2020

Cette matinée du 15 août n'a pas été des plus reposantes pour les barcelonais et surtout leur entraîneur Quique Setién déjà limogé, après la défaite humiliante contre le Bayern Munich de Lewandowski : 8-2.

Les premières pages des journaux espagnols affichent toutes la honte infligé au Barça hier soir en quarts de finale de Ligue des champions. Ils ne sont pas tendre et vont même jusqu'à se demander si ce ne serait pas "une fin de cycle" pour le grand Barcelone des années passés qui est maintenant fané.

On s'attendait hier soir a un match interessant, et les 30 premières minutes nous ont très vite annoncé la couleur.


1 - Le show Muller


Une balle sort de la surface a mi-hauteur, Muller enclenche une reprise de volée monstrueuse mais feinte.

Il tente en fait un une-deux avec un coéquipier, réussi, puis frappe et BUT. 4e minute de jeu.

Arrive la 7e minute, David Alaba inscrit un superbe but lobé en lucarne, contre son camp malheuresement.

S'ensuit une possession terrifiante de la part du Bayern puis, 22e minute, Perisic reçoit une passe dans la surface et de son pied gauche envoie la balle petit filet à mi-hauteur.

Puis, 27e et 31e minute deux buts coup sur coup, Gnarby puis Muller.

4-1 à la mi-temps pour le Bayern.

Tout le monde assistant à ce match restait bouche bée par cette démonstration de force du Bayern.


2 - Du show à l'humiliation


Deuxième mi-temps largement dominé par le Bayern, des statistiques bien meilleures que le Barça.

Les contrôles sont propres, les passes sont propres, les attaques rondement bien menées : Qualité allemande.

Le pressing empêche tout mouvement du Barça.

Suarez inscrit un beau but à la 57e minute après avoir dribblé deux défenseurs.

Puis moment qu'on attendait tous arrive enfin : Lewandowski marque à la 82e minute d'une tête.

Pour achever ce bon vieux Ter Stegen, Coutinho décide de mettre deux buts à la 85e et 89e minute après être entré à la 75e minute.



Le score final est sans appel, 8-2. Dans un match dominé par un Bayern des grands jours. Piqué en après-match parlait les larmes aux yeux affirmant la honte, disant qu'il fallait du changement dans ce club. Affirmant même devoir partir s'il le faut pour le club, s'il faut du sang neuf dans cette défense ayant encaissé 8 buts hier soir.

Lionel Messi a d'ailleurs confirmé vouloir du changement au sein du club, alors peut-on s'attendre à la fin d'un cycle pour le grand Barça?




Tout le monde voit maintenant le grand Bayern gagner cette Ligue des champions (et nous aussi), avec le monstre de Lewandowski après cette victoire historique et on leur souhaite le meilleur !



A demain pour l'article sur Lyon contre Man City !




16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'articledujour

SPORT